Découvrez la nouvelle version du Plan ECOPHYTO !

Le Gouvernement présente la nouvelle version du plan Ecophyto :

http://agriculture.gouv.fr/le-gouvernement-presente-la-nouvelle-version-du-plan-ecophyto

LE PLAN REGIONAL ECOPHYTO

Le plan Ecophyto, mis en place par le Ministère de l’Agriculture et de la pêche le 10 septembre 2008 à la suite du Grenelle de l’Environnement, vise à réduire de 50 % l’usage des produits phytosanitaires en agriculture, si possible à l’horizon 2018.

Il bénéficie de l'appui financier de l'Office National de l'Eau et des Milieux Aquatiques (ONEMA) via une partie des crédits issus de la redevance "Pollutions diffuses". 

Le 19 novembre 2009, le Préfet de Région a mis en place le Comité Régional d’Orientation et de Suivi (CROS) du plan Ecophyto, animé par la Direction Régionale de l'Alimentation, de l'Agriculture et de la Forêt.

Le CROS s’appuie sur deux instances :
-         le Comité régional de Surveillance Biologique du Territoire présidé par la Chambre Régionale d’Agriculture et chargé de la mise en œuvre de l’axe 5 du plan Ecophyto,
-         le Comité de Pilotage du GRAP-Ecophyto, présidé par la DRAAF et qui s’appuie sur 5 groupes techniques : indicateurs, réseau de fermes, aires d'alimentation de captage, zone non agricole, formation/information.

Le 1er juillet 2010, le Comité de Pilotage GRAP/Ecophyto a validé le Plan Régional Ecophyto. Pour en savoir plus sur la déclinaison régionale du plan et les actions mises en œuvre en Poitou-Charentes.

LES 9 AXES DU PLAN ECOPHYTO

Axe 1 : Evaluer les progrès en matière de diminution de l’usage des pesticides.
Axe 2 : Recenser et généraliser les systèmes agricoles et les moyens connus permettant de réduire l’utilisation des pesticides en mobilisant l’ensemble des partenaires de la recherche, du développement et du transfert.
Axe 3 : Innover dans la conception et la mise au point des itinéraires techniques et des systèmes de cultures économes en pesticides.
Axe 4 : Former à la réduction et à la sécurisation de l’utilisation des pesticides.
Axe 5 : Renforcer les réseaux de surveillance sur les bio-agresseurs et sur les effets non intentionnels de l’utilisation des pesticides.
Axe 6 : Prendre en compte les spécificités des DOM.
Axe 7 : Réduire et sécuriser l’usage des produits phytopharmaceutiques en zone non agricole.
Axe 8 : Organiser le suivi national du plan et sa déclinaison territoriale, et communiquer sur la réduction de l’utilisation des produits phytosanitaires.
Axe 9 : Sécurité de l'utilisateur.

Mentions légales | Contacts |  Plan du site    |  RSS